Comment afficher les modifications dans un document ?

Par des barres de modification

On a souvent besoin d’indications claires sur la façon dont un document a changé et la technique la plus courante, les barres de modification, demande beaucoup de ruse de la part du programmeur.

Avec l’extension backgrnd

L’extension la plus simple qui offre des barres de changement est backgrnd de Peter Schmitt. Elle a été écrite comme une application Plain TeX qui corrige la routine de sortie (ce qui n’est pas anodin pour des utilisateurs avertis), mais cela semble fonctionner au moins sur des documents LaTeX simples.

Avec l’extension changebar

La solution spécifique à LaTeX la plus ancienne est l’extension changebar qui utilise les commandes \special liées aux pilotes que vous utilisez. Vous devez donc les indiquer à l’extension (de la même manière que vous devez indiquer l’extension graphics). La liste des pilotes disponibles est assez large mais n’inclut pas dvipdfm. L’extension est livrée avec un script shell chbar.sh (pour une utilisation sur les machines Unix) qui compare deux documents et en génère un troisième qui est balisé avec des commandes changebar pour mettre en évidence les changements.

Notez que cette extension est assez fragile, et, par exemple, ne supporte pas le redimensionnement de page. En voici un exemple d’utilisation :

\documentclass{article}
\usepackage[frenchb]{babel}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage[latin1]{inputenc}

\usepackage[outerbars]{changebar}
    % permet de positionner les barres en marge externe

\setcounter{changebargrey}{20}
    % permet de fixer le niveau de gris des barres

\begin{document}
Ce texte-là est supposé ne pas avoir changé.

\begin{changebar}
Par contre ce texte-ci a été revu depuis la dernière édition.
\end{changebar}

ou encore :

ancien texte ancien texte ancien texte \cbstart
nouveau texte nouveau texte nouveau texte \cbend
ancien texte ancien texte ancien texte ancien texte.
\end{document}

L’éditeur du shareware WinEDT dispose de fonctionnalités générant des commandes changebar (ou autres) pour montrer les différences d’une version à une autre de votre fichier, stockées dans un dépôt RCS (Revision Control System) — voir <http://www.winedt.org/old/Config/menus/RCS.php> .. todo:: Cette information semble concerner une génération ancienne de cet éditeur…

Avec l’extension vertbars

L’extension vertbars utilise très largement les techniques de l’extension lineno (qu’elle charge). Elle définit un environnement vertbar pour créer des barres. Notez, cependant, que l’environnement fait un paragraphe séparé avec son contenu : il semble préférable de l’utiliser lorsque la convention est de marquer un paragraphe entièrement modifié.

Avec l’extension framed

Les barres que fournit l’extension framed sont un effet secondaire d’autres fonctionnalités : son environnement leftbar est simplement un cadre dépouillé. Cette extension s’applique aussi à des paragraphes entiers, comme vertbars.

Avec la classe memoir

La classe :ctanpkg:` memoir` permet de placer des commentaires éditoriaux dans les marges, que vous pouvez évidemment utiliser pour délimiter des zones de texte modifié.

Par un marquage des modifications

Un moyen encore plus fin pour suivre des modifications, utilisé par certains traitements de texte, consiste à pour produire un document qui intègre à la fois les anciennes et nouvelles versions.

Avec l’extension changes

À cette fin, l’extension changes permet à l’utilisateur de marquer manuellement les modifications de texte, telles que les ajouts, les suppressions ou les remplacements. Le texte modifié est affiché dans une couleur différente et le texte supprimé est barré. L’extension vous permet de définir des auteurs supplémentaires et leur couleur associée; il vous permet également de définir un balisage pour les auteurs ou les annotations. La documentation montre (très clairement) comment fonctionnent les différentes fonctions.

Avec les scripts latexdiff et latexrevise

Le script Perl latexdiff peut également être utilisé pour générer ce type de balisage pour les documents LaTeX : en lui soumettant deux documents, il produit un nouveau document LaTeX dans lequel les changements sont visibles. Un exemple de sortie est intégré dans la documentation sur le CTAN.

Une fonction de révision rudimentaire est fournie par un autre script Perl, latexrevise, qui accepte ou rejette toutes les modifications. L’édition manuelle du fichier de différences peut être utilisée pour accepter ou rejeter uniquement les modifications sélectionnées.


Source: Marking changed parts of your document