Comment utiliser le mode verbatim dans une note de bas de page ?

Le mode verbatim permet de saisir du texte qui apparaîtra tel quel dans le document, sans interprétation des caractères spéciaux. Il est spécialement adapté pour le code informatique :

<WRAP column 60ex>

Voici \verb+Un \textbf{exemple} de code \LaTeX+.

</WRAP> <WRAP column 60ex> <latex> Voici \verb+Un \textbf{exemple} de code \LaTeX+. </latex> </WRAP> <WRAP clear />

Mais le mode verbatim n’est généralement pas utilisable en argument d’une commande, et notamment pas utilisable dans une note de bas de page. Si on a juste besoin de quelques mots en style verbatim, on peut imaginer sélectionner la fonte utilisée par le mode verbatim avec \texttt{}, puis à faire le verbatim « à la main » en protégeant les caractères spéciaux…

Mais, heureusement, l’extension fancyvrb propose la commande \VerbatimFootnotes. Une fois cette commande utilisée dans le préambule, il devient possible d’inclure du verbatim dans l’argument d’une commande. En voici un exemple :

<WRAP column 60ex>

\documentclass{report}

\usepackage{fancyvrb}
\VerbatimFootnotes
\DefineShortVerb{\|}  % voir la doc de fancyvrb

\begin{document}
On peut inclure du texte verbatim dans une
note\footnote{En écrivant directement |\verb|
dans la note de bas de page, avec le package
\textit{fancyvrb}.}, sans avoir besoin des
anciens mécanismes avec |\SaveVerb| et
|\UseVerb|.
\end{document}

</WRAP>

<WRAP column 60ex>

</WRAP> <WRAP clear />

Note

Une ancienne méthode consistait à mémoriser le texte verbatim en dehors de la commande avec \SaveVerb, puis à inclure ce qui a été enregistré, avec \UseVerb.

Il vaut maintenant mieux utiliser le package fancyvrb.