Que signifient certaines commandes sous forme abrégée ?#

Il y a bien longtemps, lors de l’apparition de , les ordinateurs avaient une mémoire extrêmement limitée et ils étaient atrocement lents (selon nos standards actuels). Lors de l’arrivée de , la situation ne s’était guère améliorée et, même lors de l’arrivée de , il existait toujours un réel besoin d’économiser l’espace mémoire et, de manière moindre, le temps machine.

Depuis le début, Donald E. Knuth utilisait des commandes abrégées pour accélérer les choses. , avec les années, a largement complété la liste de Knuth. Un élément intéressant de ces « abréviations » est que, sur papier, elles paraissent plus longues que les choses qu’elles représentent ; cependant pour et , elles le sont moins…

La table qui suit liste les « abréviations » les plus courantes. Elle n’est pas complète : si la table ne vous aide pas, essayez d’analyser le code commenté de . La table donne pour chaque abréviation son nom et sa valeur, ce qui suffit pour la plupart des utilisateurs. La table donne aussi le type qui réprésente un concept plus épineux : au cas où, la seule réelle confusion est que les abréviations typées « définitions » sont définies avec une commande xxxxdef.

Nom

Type

Valeur

\m@ne

compteur

-1

\p@

dimension

1pt

\z@

dimension

0pt

\z@skip

espace

0pt plus 0pt minus 0pt

\@ne

définition

1

\tw@

définition

2

\thr@@

définition

3

\sixt@@n

définition

16

\@cclv

définition

255

\@cclvi

définition

256

\@m

définition

1000

\@M

définition

10000

\@MM

définition

20000

\@vpt

commande

5

\@vipt

commande

6

\@viipt

commande

7

\@viiipt

commande

8

\@ixpt

commande

9

\@xpt

commande

10

\@xipt

commande

10.95

\@xiipt

commande

12

\@xivpt

commande

14.4

\@xviipt

commande

17.28

\@xxpt

commande

20.74

\@xxvpt

commande

24.88

\@plus

commande

plus

\@minus

commande

minus


Source : LaTeX internal « abbreviations », etc.