Comment utiliser des tests « si… alors… » ?#

  • Le package ifthen permet de faire ce genre de choses de façon assez simple, avec en particulier les commandes \ifthenelse et \whiledo :

\documentclass[french]{article}
  \usepackage{ifthen}
  \pagestyle{empty}

\newcommand*{\ecrireLettre}[1]{%
\hspace{4ex}%
\ifthenelse{\equal{#1}{M}%
            }{Cher Monsieur,}{Chère Madame,}

J'ai le plaisir de vous inviter\dots
}

\begin{document}

\ecrireLettre{F}

---

\ecrireLettre{M}

\end{document}
  • fournit également des structures conditionnelles. Notamment les commandes \if, \ifx, \ifnum

  • On peut également définir des variables booléennes en  : on procédera de la façon suivante : on déclare un booléen avec la commande \newif. On peut ensuite modifier sa valeur, et définir des commandes dont le comportement dépend de cette valeur. Par exemple

% !TEX noedit
\newif\ifcondition
\conditionfalse

La condition est \ifcondition vraie\else fausse\fi.

La commande \conditionfalse met la valeur de la variable condition à faux. L’inverse eût été réalisé par la commande \conditiontrue.