Comment générer un index ?#

Par défaut, un index s’obtient en utilisant l’extension makeidx et des programmes de traitement d’index. L’extension définit en particulier la précieuse commande \printindex décrite ci-dessous et redéfinit quelques commandes présentes dans .

Les commandes à placer dans le document#

Dans les faits, pour générer un index, trois commandes sont nécessaires :

Voici un exemple minimaliste de cette utilisation :

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage[french]{babel}
\usepackage{makeidx}
\makeindex
\begin{document}

Il ne se passe pas un jour\index{jour} sans que je pense à cette mélodie\index{mélodie}.

\printindex

\end{document}

L’appel à un programme de génération d’index#

Le fichier .idx contient vos entrées d’index (avec leur numéro de page) telles qu’elles arrivent au fur et à mesure dans votre document. Elles sont dès lors sans mise en forme et non triées. La résolution de ces deux problèmes passe par l’utilisation d’un des programmes évoqués à la question « Quels sont les programmes générateurs d’index ? ». Ces programmes lisent le fichier .idx et le transforment en .ind qui contient vos entrées ordonnées mises en forme.

Voici le cas du programme makeindex. Pour créer l’index de votre fichier mondoc.tex, vous exécuteriez (après avoir compilé votre document une première fois) :

makeindex mondoc.idx

C’est lors d’une compilation consécutive de votre document mondoc.tex que vous pourrez observer l’index.

Dans le cas de makeindex, il est possible d’indiquer un fichier de style d’index (fichier .ist) par l’option -s. Dans le cas où vous disposeriez d’un fichier de style monstyle.ist, vous exécuteriez :

makeindex -s monstyle.ist mondoc.idx