Quels langages de description graphique peut-on utiliser avec LaTeX ?#

Certains langages permettant de présenter des graphiques peuvent être utilisés directement dans le code source de documents pour travailler plus efficacement. En voici quelques exemples.

Notez bien que, dans la plupart des cas (hors asymptote), ces solutions nécessitent que vous puissiez exécuter des programmes externes à partir de votre document.

Asymptote#

L’extension asymptote définit un environnement asy qui fait en sorte que son contenu soit disponible pour le traitement par le logiciel asymptote pour être ensuite placé dans le document (après un nombre suffisant de compilations). Pour cela, il faut par exemple écrire dans votre fichier source :

% !TEX noedit
\begin{asy}
  <code asymptote>
\end{asy}

Ensuite, il faut exécuter ici les commandes suivantes (on suppose ici qu’il est nommé document.tex) :

latex document
asy document-*.asy
latex document

GNUplot#

L’extension egplot vous permet d’incorporer des instructions GNUplot dans votre document, pour un traitement en dehors de . Elle fournit des commandes qui permettent à l’utilisateur de faire des calculs dans GNUplot et de restituer les résultats dans le graphique à tracer.

MetaPost#

Trois extensions vous permettent d’inclure du code MetaPost dans votre code  :

  • gmp avec lequel les paramètres associés transmis par l’appel de l’environnement ;

  • emp, extension plus ancienne que gmp, qui fournit des fonctionnalités similaires ;

  • mpgraphics.


Source :