Comment fusionner des cellules d’une même colonne dans un tableau ?#

Certains tableaux nécessitent une cellule qui s’étendent sur plusieurs lignes. Le cas classique est celui où la colonne la plus à gauche étiquette le reste de la table. Si cette présentation peut être éventuellement traitée en utilisant une séparation diagonale comme vu à la question « Comment diviser une cellule par une diagonale ? », cette technique reste très limitée. Voici des solutions plus générales.

Avec l’extension « multirow »#

L’extension multirow vous permet de construire de telles cellules s’étendant sur plusieurs lignes. Par exemple :

\documentclass{article}
\usepackage{multirow}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\begin{tabular}{|c|c|}
\hline
\multirow{4}{*}{Texte multiligne}
      & Ligne 1 \\
      & Ligne 2 \\
      & Ligne 3 \\
      & Ligne 4 \\
\hline
\end{tabular}
\end{document}

L’extension centrera verticalement « Texte multiligne » dans la cellule étendue. Notez que les lignes qui ne contiennent pas la spécification multiligne doivent avoir des cellules vides pour laisser la place à la cellule multiligne.

Le symbole « * » peut être remplacé par une largeur de colonne. Dans ce cas, le contenu de la cellule multiligne peut contenir des sauts de ligne imposés :

\documentclass{article}
\usepackage{multirow}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\begin{tabular}{|c|c|}
\hline
\multirow{4}{25mm}{Texte%
   \\multiligne}
      & Ligne 1 \\
      & Ligne 2 \\
      & Ligne 3 \\
      & Ligne 4 \\
\hline
\end{tabular}
\end{document}

Un effet similaire (permettant un peu plus de sophistication) peut être obtenu en mettant un tableau plus petit qui aligne le texte dans une commande \multirow utilisant « * ».

La commande \multirow peut également être utilisée pour placer des textes écrits verticalement d’un côté ou de l’autre d’un tableau (à l’aide de l’extension graphicx qui fournit la commande \rotatebox) :

\documentclass{article}
\usepackage{multirow}
\usepackage{graphicx}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\begin{tabular}{|l|l|}
\hline
\multirow{4}{*}{%
    \rotatebox{90}{Texte}}
      & Ligne 1 \\
      & Ligne 2 \\
      & Ligne 3 \\
      & Ligne 4 \\
\hline
\end{tabular}
\end{document}

Cet exemple donne un texte qui va vers le haut. Pour un texte allant vers le bas, il faudrait prendre un angle de -90.

Pour créer une cellule s’étendant sur plusieurs lignes et plusieurs colonnes, il faut inclure la commande \multirow à l’intérieur de la commande \multicolumn, l’inverse ne fonctionnant pas :

\documentclass{article}
\usepackage{multirow}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\begin{tabular}{|c|c|c|}\hline
\multicolumn{2}{|c|}{
   \multirow{2}{*}{Cellules
   combinées}}
     &Haut droit\\ \cline{3-3}
\multicolumn{2}{|c|}{}
     &Centre droit\\ \hline
Bas gauche
     &Bas centre
     &Bas droit\\ \hline
\end{tabular}
\end{document}

L’extension multirow est configurée pour interagir avec l’extension bigstrut (abordée dans la question « Comment gérer l’espacement interligne dans un tableau ? »). Vous pouvez utiliser un argument facultatif de la commande \multirow pour dire combien de lignes de votre cellule multiligne sont ouvertes avec \bigstrut.

La documentation de multirow et de bigstrut se trouve, sous forme de commentaires, dans les fichiers des extensions elles-mêmes.


Source : Merging cells in a column of a table