Comment redéfinir les marges d’un document ?#

Avec l’extension geometry#

L’extension geometry permet de redéfinir les marges d’un document ou de définir la mise en page. Les deux exemples ci-dessous permettent de voir l’effet de l’option nohead, qui supprime l’en-tête d’un document.

% !TEX noedit
\geometry{margin=5pt}
équivalent à
\geometry{hmargin=5pt, vmargin=5pt}
équivalent à
\geometry{margin={5pt,5pt}}

Voici donc l’utilisation de geometry avec l’option nohead :

% !TEX noedit
\documentclass{report}
\usepackage{geometry}
\geometry{scale=1.0, nohead}
\begin{document}
Ainsi, le texte appara\^it beaucoup plus haut
dans une page.
\end{document}

Et voici l’utilisation de geometry sans l’option nohead :

% !TEX noedit
\label{ex=geometry2}}
\documentclass{report}
\begin{document}
Voici une page normale pour comparer.
\end{document}

Avec l’extension vmargin#

L’extension vmargin de Volker Kuhlmann permet de redéfinir les marges de la totalité du document grâce la commande : \setmarginsrb{1}{2}{3}{4}{5}{6}{7}{8}

  • 1 est la marge gauche ;

  • 2 est la marge en haut ;

  • 3 est la marge droite ;

  • 4 est la marge en bas ;

  • 5 fixe la hauteur de l’en-tête ;

  • 6 fixe la distance entre l’en-tête et le texte ;

  • 7 fixe la hauteur du pied de page ;

  • 8 fixe la distance entre le texte et le pied de page.

Vous pouvez également utiliser des valeurs calculées à partir du papier utilisé, comme par exemple : \setpapersize{A4}

Avec l’extension chngpage#

L’environnement adjustwidth de l’extension chngpage permet de modifier localement les marges d’un document. Il prend deux arguments : la marge gauche et la marge droite (ces arguments peuvent prendre des valeurs négatives). En voici un exemple :

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{chngpage}
\begin{document}
\begin{adjustwidth}{2cm}{-1cm}
  Ceci permet d'augmenter la marge gauche de 2cm
  et de diminuer celle de droite de 1cm.
\end{adjustwidth}
À comparer avec un texte qui occupe toute
la largeur de la page, comme celui-ci par exemple.
\end{document}

Avec l’extension truncate#

L’extension truncate disponible sur permet de fixer la largeur d’un texte.

Avec l’extension typearea#

Il existe également l’extension typearea.

À faire

Ce dernier paragraphe appelle une révision : « À compléter. »

Avec l’extension narrow#

L’environnement narrow, de Keith Reckdahl, disponible dans le fichier source narrow.sty permet d’encapsuler des paragraphes de largeurs différentes :

%-----------------------------------------------------------------
% \begin{narrow}{1.0in}{0.5in}   produces text which is narrowed
%          by 1.0 on left margin and 0.5 inches on right margin
% \begin{narrow}{-1.0in}{-0.5in} produces text which is widened
%          by 1.0 on left margin and 0.5 inches on right margin
% Narrow environments can be nested and are ended by \end{narrow}
%-----------------------------------------------------------------
\newenvironment{narrow}[2]{%
 \begin{list}{}{%
  \setlength{\topsep}{0pt}%
  \setlength{\leftmargin}{#1}%
  \setlength{\rightmargin}{#2}%
  \setlength{\listparindent}{\parindent}%
  \setlength{\itemindent}{\parindent}%
  \setlength{\parsep}{\parskip}%
 }%
\item[]}{\end{list}}
\end{narrow}