Comment obtenir des références croisées à partir de plusieurs sources ?#

Lors de la production d’un ensemble de documents interdépendants, vous souhaiterez probablement faire des références croisées entre ces documents ; mais, par défaut, ne le permet pas.

Avec l’extension « xr »#

L’extension xr permet de répondre à ce besoin. Essayez de compiler les fichiers volume1.tex et volume2.tex qui servent d’exemple.

\documentclass{article}

\begin{document}
\section{Ma section.\label{masect}}
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{xr}
\externaldocument{volume1}

\begin{document}
Pour plus de détails, voir le document \textit{essai}, paragraphe~\ref{masect}.
\end{document}

Dans le détail, la ligne suivante va charger toutes les références du volume1 dans votre document actuel :

% !TEX noedit
\externaldocument{volume1}

Cet exemple présuppose que volume1.tex et volume2.tex sont dans le même répertoire. Si ce n’est pas le cas, il faut spécifier le chemin relatif ou absolu de volume1.tex :

% !TEX noedit
\externaldocument{../Volume-1/volume1}

Il ne faut pas indiquer l’extension .tex dans l’argument de la commande \externaldocument, car xr utilise cet argument pour construire le nom du fichier .aux auquel il va se référer. Si vous écrivez \externaldocument{volume1.tex}, vous obtiendrez l’erreur suivante :

Package xr Warning :
No file volume1.tex.aux
LABELS NOT IMPORTED

Parce que xr utilise le fichier .aux du document extérieur, volume1.tex doit être compilé avant volume2.tex.

Le cas des étiquettes ayant le même nom dans deux documents#

L’extension fournit un moyen de transformer toutes les étiquettes importées, de sorte que vous n’avez pas à changer les noms d’étiquette dans l’un ou l’autre des documents. Ceci se fait au niveau de l’argument optionnel de la commande \externaldocument qui permet de placer un préfixe devant chaque étiquette d’un document extérieur. Voici un exemple où les étiquettes du document volume1 sont préfixées par le terme V1- :

% !TEX noedit
\usepackage{xr}
\externaldocument[V1-]{volume1}
...
... l'introduction du volume 1 (\ref{V1-introduction})...

Le cas particulier des hyperliens#

Pour que les fonctionnalités de xr fonctionnent avec hyperref, vous avez besoin de xr-hyper. Voici un exemple pour faire un hyperlien simple (c’est-à-dire vers un fichier PDF local que vous venez de compiler) :

% !TEX noedit
\usepackage{xr-hyper}
\usepackage{hyperref}
\externaldocument[V1-]{volume1}
...
... \nameref{V1-introduction}...

Ici, le nom de la référenc apparaîtra comme un lien actif vers le chapitre « Introduction » de volume1.pdf.

Pour faire un lien vers un document PDF sur le web (pour lequel vous disposez du fichier .aux), il faudra modifier votre saisie. En voici un exemple :

% !TEX noedit
\usepackage{xr-hyper}
\usepackage{hyperref}
\externaldocument[V1-]{volume1}[http://livres.net/volume1.pdf]
...
... \nameref{V1-introduction}...

Avec l’extension « zref-xr »#

L’ensemble expérimental zref de Heiko Oberdiek comprend un mécanisme d’hyper-références croisées utilisant son extension zref-xr. L’utilisation est étroitement calquée sur celle de xr et de xr-hyper. En voici un exemple :

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{zref-xr,zref-user}
\zexternaldocument*{xr02}

\begin{document}
Pour plus de détails, voir \zref{foo}.
\end{document}

L’extension fournit toutes les fonctionnalités des anciennes extensions et peut traiter à la fois les étiquettes « traditionnelles » et son propre style d’étiquettes.


Source : Referring to labels in other documents