Comment mettre en page des théorèmes?

  • LaTeX offre la commande newtheorem~:

\begin{center} newtheorem\marg{nom}oarg{compteur}marg{texte}oarg{section} \end{center}

où \marg{nom} est une clé pour identifier le théorème, et \marg{texte} le titre du théorème qui sera imprimé. \oarg{compteur} permet de référencer un autre théorème pour obtenir la même numérotation. \oarg{section} permet de préciser le niveau de numérotation voulu. L’exemple~vref{maths-newtheo} en donne une utilisation.

Package            & \rotatebox{90}{amsthm} & \rotatebox{90}{theorem} & \rotatebox{90}{ntheorem} \\\hline
Retour à la ligne après le titre     &   x    &    x    &    x     \\\hline
Pas de numérotation d'un théorème    &   x    &         &    x     \\\hline
Position du numéro du théorème       &        &    x    &    x     \\\hline
Style de la numérotation             &        &         &    x     \\\hline
Ponctuation après le titre (:,.,etc.)&   x    &         &    x     \\\hline
Police du titre ou du corps          &   x    &    x    &    x     \\\hline
Indentation du titre                 &   x    &         &          \\\hline
Espace vertical autour du théorème   &   x    &    x    &    x     \\\hline
Symbole de fin de preuve             &   x    &         &    x     \\

% Filets \end{tabular} \end{center}

  • Le package shadethm permet d’écrire des théorèmes sur fond ombré.

\reponse Le package nccthm permet de faire à peu près la même chose que ntheorem. Il dispose de compteurs dynamiques, de différents styles, de symboles de fin de preuve, etc. Se reporter à la documentation du package pour plus d’informations.

  • Si l’on veut juste le symbole de fin de preuve, on peut utiliser le package QED.