Comment changer de police en mode mathématique ?#

Avec les extensions amsmath et amssymb#

Pour les opérations suivantes, il faut charger les extensions amsmath et amssymb.

Les polices classiques#

Il existe un certain nombre de commandes de changement de police pour 2ɛ. Il s’agit de :

  • \mathrm pour du roman ;

  • \mathbf pour du gras (bold font) ;

  • \mathsf pour du sans empattement (sans serif) ;

  • \mathtt pour du typewriter (machine à écrire) ;

  • \mathit pour de l’italique ;

  • \mathnormal pour revenir à la fonte par défaut.

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\begin{document}
\[ \mathrm{ABcd} \neq \mathbf{ABcd} \neq \mathsf{ABcd} \neq \mathtt{ABcd} \neq \mathit{ABcd} \]
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\[ \mathrm{ABcd} \neq \mathbf{ABcd} \neq \mathsf{ABcd} \neq \mathtt{ABcd} \neq \mathit{ABcd} \]
\end{document}

Une police gothique#

Cette police est accessible par la commande \mathfrak{texte}. Il existe également une commande \frak{texte} mais elle est considérée comme obsolète par l’extension (elle est conservée pour raison de compatibilité). Le gras pour cette police s’obtient avec la combinaison \boldsymbol{\mathcal{texte}}. En voici un exemple d’utilisation.

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\begin{document}
\[ \mathfrak{ABcd} \neq ABcd \]
\[ \boldsymbol{\mathfrak{ABcd}} \neq ABcd \]
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\[ \mathfrak{ABcd} \neq ABcd \]
\[ \boldsymbol{\mathfrak{ABcd}} \neq ABcd \]
\end{document}

Une police calligraphique#

Cette police s’obtient avec la commande \mathcal{texte} avec une limitation importante : ne sont accessibles que les lettres majuscules. Le gras s’obtient avec la même technique que précédemment : \boldsymbol{\mathcal{texte}}. En voici un exemple d’utilisation.

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\begin{document}
\[ \mathcal{ABCD} \neq ABCD \]
\[ \boldsymbol{\mathcal{ABCD}} \neq ABCD \]
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
\[ \mathcal{ABCD} \neq ABCD \]
\[ \boldsymbol{\mathcal{ABCD}} \neq ABCD \]
\end{document}

On peut aussi générer tout l’alphabet (majuscule) correspondant et créer une commande \mathbfcal avec les définitions suivantes :

% !TEX noedit
\DeclareSymbolFont{boldsymbols}{OMS}{cmsy}{b}{n}
\DeclareSymbolFontAlphabet
        {\mathbfcal}{boldsymbols}

Une police gras italique#

Ce cas demande de déclarer les commandes allant chercher les bons caractères. En voici deux variantes :

% !TEX noedit
\DeclareMathAlphabet\mbi{OML}{cmm}{b}{it}
% !TEX noedit
\DeclareSymbolFont{mathbold}{OML}{cmm}{b}{it}
\DeclareMathSymbol
        {\biGamma}{\mathord}{mathbold}{0}

Des symboles gras#

Comme vu plus haut, ils s’obtiennent avec la commande \boldsymbol{symbole} mais peuvent être aussi obtenus par des définitions comme celle-ci pour le symbole « \(\alpha\) » :

% !TEX noedit
\DeclareSymbolFont{mathbold}{OML}{cmm}{b}{it}
\DeclareMathSymbol
        {\balpha}{\mathord}{mathbold}{11}

Note

Si cela ne marche pas, c’est que les caractères gras correspondants n’existent pas. Il faut alors soit utiliser la commande \pmb{...} qui permet de << graisser >> un symbole mathématique, soit utiliser une extension supplémentaire telle que amsbsy. Il existe par ailleurs des versions postscript de polices AMS disponibles sur le CTAN.

D’autres solutions pour le gras#

Avec la commande \mathversion#

Pour écrire toute une formule en gras, on peut aussi utiliser la commande \mathversion{argument} de 2ɛ. Ici, argument peut valoir bold ou normal comme dans l’exemple suivant.

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\begin{document}
Une formule importante~ :
\mathversion{bold}
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]

Une formule moins importante~ :
\mathversion{normal}
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{amsmath,amssymb}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
Une formule importante~ :
\mathversion{bold}
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]

Une formule moins importante~ :
\mathversion{normal}
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]
\end{document}

Avec l’extension bm#

L’extension bm permet de bien gérer les symboles mathématiques en gras.

% !TEX noedit
\documentclass{article}
\usepackage{bm}
\begin{document}
Une formule importante~ :
\[\bm{\sum_{i=0}^n u_i + v_i}\]

Une formule moins importante~ :
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]
\end{document}
\documentclass{article}
\usepackage{bm}
\pagestyle{empty}
\begin{document}
Une formule importante~ :
\[\bm{\sum_{i=0}^n u_i + v_i}\]

Une formule moins importante~ :
\[\sum_{i=0}^n u_i + v_i\]
\end{document}